Actualités

Visite témoin du premier logement du Réfectoire des Cordeliers

Édifice terminé en 1506, le Réfectoire des Cordeliers est le dernier vestige de l’ancien couvent où les moines franciscains ont vécu durant plusieurs siècles. Sous l’impulsion de la Ville de Paris, de la RIVP et de la Mairie du 6ème arrondissement, ce programme de rénovation va permettre de construire 39 logements pour chercheurs et de moderniser et sécuriser la grande salle événementielle du rez-de-chaussée.

 

Le projet de rénovation

La restauration du monument historique de l’ancien Réfectoire du couvent des Cordeliers prévoit une restructuration et une mise aux normes de la salle événementielle de 700 m² située au RDC du bâtiment. Cette réhabilitation prévoit également la création de 39 logements dédiés à des chercheurs répartis en 21 logements sociaux PLS pour des jeunes chercheurs et 18 logements para-hôteliers pour chercheurs internationaux.

Il était naturel pour Helen Matzeit, membre du cabinet Lefevre Architectes en charge de la réhabilitation du Réfectoire, de conserver toute l’histoire de ce lieu. Cette ambition se traduit par exemple par la conservation des graffitis réalisés au fil des années par les différents occupants du lieu. Ces gravures, datées du XVII ème et XVIII ème siècle, ont été conservées à l’intérieur des logements et seront protégés pour certains par des plaques de verre.

Ces logements seront gérés par Hénéo tandis que la RIVP assurera la gestion quotidienne de la salle événementielle.

La livraison de ce projet est prévue pour avril 2019.

L’histoire du Réfectoire des Cordeliers

Situé au cœur du quartier Lantin, le Réfectoire des Cordeliers est un lieu majeur de l’histoire religieuse, politique, artistique et scientifique de la capitale.

Depuis plus de 6 siècles, le couvent des Cordeliers fait partie des références pour la théologie et l’enseignement philosophique. En 1795, l’Etat décide d’installer l’école de santé de Paris dans l’ancien couvent. Le réfectoire accueille ainsi les cours d’anatomie et de médecine opératoire. Cette ordonnance vient définitivement affecter les locaux des Cordeliers à la Faculté de Médecine.

Avec cette réhabilitation démarrée fin 2015, le réfectoire des Cordeliers connaît la plus importante phase de travaux de rénovation de son histoire. Cette mise en valeur du patrimoine permettra de poursuivre la tradition d’accueil liée au Réfectoire, de renforcer le lien noué avec le monde médical et en modernisant l’édifice et en participant au dynamisme culturel et artistique de la capitale.

 

Les personnalités

Serge Contat – directeur général de la RIVP
Jean-Pierre Lecoq – maire du 6ème arrondissement
Marie Christine Lemardeley – adjointe à la mairie de Paris
Daniel Schneider – directeur de la construction
Hubert Dufraysseix – directeur du développement et de la gestion immobilière pour les entreprises


Pose de première pierre de la future résidence étudiante Quai d’Ivry, Paris 13ème

Présentation de l’opération

L’îlot B1A1A2 s’inscrit dans le secteur Bruneseau Nord de la ZAC Paris Rive Gauche. Un quartier en pleine mutation architecturale qui a vu apparaître de nouveaux bâtiments, avec la Tour Home dont les bails sont gérés par la RIVP. Cette future résidence étudiante aménagée par la SEMAPA occupe une position essentielle dans l’aménagement de cette zone. Au croisement de voies majeures du 13ème arrondissement (Maréchaux, quai d’Ivry), dans l’environnement immédiat de la Seine et du boulevard périphérique, cet ensemble de bâtiments sera perceptible dans le grand paysage.

La RIVP a acquis en VEFA une résidence de 92 logements pour étudiants. Réalisée par Linkcity avec Ameller et Dubois architectes, elle sera située à proximité du tramway, de la future station de la ligne 10 prolongée et des équipements universitaires de la ZAC Paris Rive Gauche.

Hénéo, filiale de la RIVP, sera en charge de la gestion de cet ensemble immobilier.

Les intervenants

Jérôme Coumet, maire du 13ème arrondissement.
Martial Desruelles, directeur général de Linkcity Ile de France.
Philippe Ameller, architecte chez Ameller & Dubois.
Benoist Apparu, président directoire d’in’li.
Serge Contat, directeur général de la RIVP.


Visite témoin du lot F de Chapelle International, Paris 18ème

Le quartier de la Porte de la Chapelle est un quartier en pleine mutation. Les prochaines années vont en effet être marquées par l’arrivée de programmes majeur pour cette partie nord de la ville : quartier mixte de Chapelle International, Campus Condorcet, la salle omnisport Arena 2 pour les JO 2024 etc.

Chapelle International : un futur quartier majeur pour le dynamisme du nord parisien

Avec la construction de logements sociaux, résidences sociales et de Soho, la RIVP est un acteur majeur du quartier de Chapelle International. Parmi les lots où nos équipes travaillent chaque jour, le lot F était à l’honneur ce jeudi 5 juillet avec la visite d’un logement témoin du bâtiment.

Organisé sur 2 plots indépendants, le lot F va accueillir 90 logements sociaux, 12 SOHO, une résidence sociale pour travailleurs étrangers de 60 logements et une résidence pour jeunes actifs de 106 places.

En présence de Serge Contat directeur général de la RIVP et Laurent Vuidel, président d’Hénéo, sa filiale, les équipes partenaires sur ce projet ont pu découvrir un logement témoin de ce lot qui abritera 2 résidences sociales.

Hénéo sera gestionnaire des résidences sociales du lot F

Ce bâtiment de 37m de haut comprendra donc 2 résidences sociales qui seront gérées par Hénéo.

La résidence dédiée aux jeunes actifs comprendra 106 logements pour une surface utile totale de 2 226 m².

La partie consacrée aux travailleurs étrangers comprendra 60 logements pour une surface utile de 1 150 m².

Les agences d’architectes Charles Pictet Architecte et l’Atelier Martel sont les architectes de ce projet important pour le quartier de Chapelle International.

Rendez-vous est donné en juin 2019 pour l’inauguration des 2 immeubles du lot F.


Inauguration 8 allée Yvette Guilbert, Paris 17ème

Le projet

 

L’opération est située à Paris dans le 17ème arrondissement sur le lot O3 de la ZAC Batignolles.

Le lot 03 s’inscrit dans une dynamique urbaine qui produit des situations très contrastées et parfois contradictoires avec lesquelles il faut composer : des voies SNCF génératrices de bruit, un parc urbain généreux et bénéfique, des programmes exhaussés à plus de 10 mètres du sol, jouissant de vues lointaines de qualité, mais dont l’orientation solaire est parfois peu favorable à la vie des logements.

Un vaste sol commercial relie les deux lots. Le sol continu tisse les relations entre l’espace public et  les programmes entre eux. Ce socle installe les halls, disposés en contact direct de l’espace public, pour irriguer les différents programmes tout en étant vecteurs d’animation urbaine.

La résidence étudiants et jeunes travailleurs se retourne autour de deux grands patios, façonnant  une vie collective pour les résidents. Le toit de la résidence est un espace d’évolution composé de jardins d’agrément. C’est un espace inédit qui étire, sous une autre forme, le parc Martin Luther King jusqu’au niveau des voies ferrées.

La résidence étudiants et jeunes travailleurs, se développe autour de deux grands patios plantés. Elle comprend 63 logements pour jeunes travailleurs et 89 logements étudiants, soit un total de 152 unités de vie. Ce programme est desservi à partir d’un large hall vitré,  comprenant les bureaux du gestionnaire, l’accueil du veilleur. Cet espace est installé à l’angle Sud Est du lot 03, il est mis en valeur par la présence d’un espace public généreux qui sera doté à terme d’une passerelle reliant ce site à la rive opposée.

Dans la logique de vivre ensemble, les salles de vie commune (salle de loisirs) se trouvent au R+2. Une grande salle d’études profite d’une double orientation au sud du programme. Une volumétrie sculptée et des jeux de toitures en pentes végétalisées améliorent le confort visuel des programmes alentours (bureaux et logements sociaux), et renforcent l’aspect environnemental du projet (gestion des eaux de pluie).

Les unités de vie  du R+2 (sur patio) possèdent des terrasses privatives et des balcons donnant sur les voies SNCF (en façade sud) et permettent de profiter des espaces extérieurs.

En moyenne  les unités de vie des étudiants sont d’une superficie de 20 m², alors que les  logements jeunes travailleurs sont de 23 m². Les circulations de dessertes des espaces de vie s’ouvrent sur les patios et les coursives aux étages, ce qui développe une dynamique des flux, propice aux échanges et rencontres.

L’opération a fait l’objet d’une certification Habitat et Environnement Profil A Option Performance par le promoteur.

Par ailleurs, la RIVP et Hénéo, sa filiale, s’engageront dans le processus Cordees piloté par Paris Batignolles Aménagement qui vise à maîtriser les consommations énergétiques du bâtiment avec des systèmes de comptages et de retours d’expérience.

Ces logements seront conventionnés en logements PLUS pour les logements étudiants et en PLA-I pour les logements jeunes travailleurs.

 

Intervenants et acteurs

Geoffroy Boulard, maire du 17ème arrondissement.
Serge Contat, Directeur Général de la RIVP.
Annick Lepetit, présidente de Paris Batignolles Aménagement.
Marie-Christine Lemardeley, adjointe à la maire de Paris chargée de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la vie étudiante

Architectes de conception : Saison Menu
Promoteur : Marignan
Investisseur et propriétaire : RIVP
Gestionnaire et suivi de la VEFA : Hénéo


Samedi 9 juin 2018 : Hénéo présent au Forum Logement Jeunes

Etudiants ou jeunes actifs accédant à un premier emploi, une formation ou un apprentissage, venant de province ou jeunes franciliens souhaitant décohabiter de chez vos parents, la recherche d’un logement est pour vous un véritable challenge. Budget, taille, emplacement, les contraintes sont nombreuses et chaque année pour des milliers d’entre vous cela représente un parcours semé d’embûches, c’est pour ces raisons que :
Le Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes de Paris (CLLAJ de Paris) en partenariat avec la Mairie de Paris organise avec le CIDJ, la CAF de Paris et Action Logement :

Le FORUM LOGEMENT JEUNES
Samedi 9 juin 2018 de 13h00 à 18h00
Au Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (CIDJ)
101 quai Branly 75015 Paris (Métro Bir Hakeim).
Entrée libre

L’objectif de cette 6ème édition réunissant 22 partenaires du secteur de la Jeunesse et du logement est de vous permettre de trouver des solutions de logement, de vous informer sur vos droits et sur les aides financières dont vous pouvez bénéficier.

Plusieurs pôles vous seront ainsi proposés :

Un pôle logement avec la présence :

  • Des associations ALJT, CLJT, URHAJ, ARFJ, Parme et d’un bailleur social Hénéo qui gèrent des résidences accueillant principalement des jeunes actifs, des jeunes en insertion sociale et professionnelle, en formation, des apprentis mais aussi des étudiants
  • Du CROUS de Paris et de l’Union Nationale des Maisons d’Etudiants qui accueillent uniquement des étudiants
  • De PAP.fr site de petites annonces (De Particuliers à Particuliers)

Un pôle sur le logement intergénérationnel avec la présence d’Ensemble2génerations et du Pari Solidaire qui proposent du partage de logement entre jeunes et séniors.

Un pôle autour de la colocation animé conjointement par l’association Relais Accueil, le CLJT Pointe d’Ivry qui gèrent des appartements en colocation et le bailleur social Immobilière 3F qui propose également des logements en colocation en partenariat avec les CLLAJ d’Ile-de France.
Sera également présente la plateforme immobilière en ligne « Flatnyou », cette start-up adapte de grands logements parisiens à la colocation.

Un pôle sur les aides financières
Des conseiller•e•s de la CAF de Paris seront présent•e•s pour informer les visiteurs sur les aides au logement : APL, ALS.
Des conseiller•e•s d’Action Logement acteur majeur du logement social en France seront présent•e•s pour vous renseigner sur :

  • le dispositif VISALE (VISA pour le Logement et l’Emploi)
  • les aides LOCA PASS, avec l’avance LOCA PASS et la garantie LOCA PASS
  • l’aide MOBILI-JEUNE

Un pôle sur l’accès au droit abordera les questions pratiques : bail, état des lieux, loyers et charges, assurance, caution, colocation, droits du locataire mais aussi obligations. Ce pôle sera animé par l’Association pour la Prévention, l’Accueil, le Soutien et l’Orientation (APASO) et l’Agence Départementale d’Information sur le Logement de Paris (ADIL).


Lerichemont devient Hénéo!

Ce changement de nom et cette nouvelle identité graphique viennent souligner la forte évolution de la société depuis son intégration au sein du groupe RIVP il y a 30 ans. Hénéo gère désormais plus de 4 000 logements, dont environ la moitié sous le statut de résidence sociale. La croissance programmée de la société lui fera passer le cap des 5 000 logements à l’horizon 2020, avec une diversification dans les domaines du logement pour étudiants et jeunes chercheurs, des foyers de jeunes travailleurs et des pensions de famille.

Hénéo s’affirme donc comme un acteur engagé de la politique sociale parisienne, permettant d’offrir à plus de 2 000 nouveaux ménages chaque année des solutions de « logement accompagné » adaptées à leurs difficultés personnelles et encourageant leur mobilité ou leur insertion professionnelle.

Notre nouvelle identité graphique renforce également la visibilité de notre appartenance au groupe RIVP.


Hénéo répond à l’appel lancé par Anne Hidalgo en mettant un immeuble à disposition des « sans abri »

Mercredi 29 novembre 2017, un Centre d’Hébergement d’Urgence (CHU) a ouvert ses portes au 15 rue de Prague à Paris 12e, dans l’ancien hôtel Alcyon pour accueillir des femmes ou familles avec enfants sans abris.

L’immeuble est mis à disposition du Samu Social de Paris par Hénéo. Cette occupation provisoire précède le démarrage des travaux de transformation de l’actuel hôtel en une résidence sociale de type pension de famille de 24 logements qui sera gérée par Hénéo.

Ouvert depuis mercredi dernier et géré par le Samu Social de Paris, ce centre de 34 chambres accueillera pendant plusieurs mois des familles orientées par le Service intégré de l’accueil et de l’orientation (SIAO).

Vous pouvez également consulter l’article du Parisien

 

Fiers de partager la valeur Solidarité


Inauguration d’une résidence sociale au 11 rue Voltaire, Paris 11e

Ce 27 novembre 2017, Lerichemont a inauguré en présence de François Vauglin, Maire du 11e arrondissement de Paris et de la RIVP, une résidence sociale de 26 logements. La résidence accueille des travailleurs migrants isolés issus des foyers inscrits au plan de traitement des foyers de travailleurs migrants de la Ville de Paris, sans écarter une possibilité de mixité.

Propriété de la RIVP, Lerichemont a été mandaté pour la maitrise d’ouvrage de cet immeuble qui consistait en une réhabilitation lourde d’un ancien hôtel meublé construit au début du 20ème siècle, avec notamment :

  • la création de salles d’eau, sanitaires et coin cuisine,
  • la mise en place d’un ascenseur,
  • la transformation de la cour en jardin,
  • le renforcement de l’isolation extérieure et intérieure,
  • la mise en place d’un chauffage collectif,
  • la restauration de la peinture et des sols.

Ce programme, inscrit dans une démarche environnementale, a obtenu la certification CERQUAL « Patrimoine Habitat et Environnement » option Performance.

Lerichemont assure aujourd’hui la gestion de cette résidence sociale.

Informations techniques

Architecte : ACAUR – Alain Blosseville

Entreprise générale : Atelier des compagnons

Typologie : 26 logements dont 12 T1 de 15 m² et 14 T1’ de 20 m²

Surface de plancher : 930 m²
Logement surfaces utiles : 725 m²
Surfaces habitables : 473 m²
Surfaces communes : 46 m² locaux communs (salle commune, laverie…)
206 m² locaux de services, de gestion et techniques, circulations


Visite du logement témoin d’une résidence pour étudiants et jeunes actifs dans le 17ème arr.

Le 21 juin a eu lieu la visite d’un logement témoin d’une résidence située Zac Clichy-Batignolles dans le 17ème arrondissement. La RIVP, investisseur en VEFA, a confié la gestion de cette résidence à Lerichemont.

La résidence

L’immeuble se compose de 152 logements dont 89 pour étudiants boursiers et 63 pour jeunes actifs et d’espaces communs (salle commune, cafétéria, laverie, local vélos, etc.).

Implantée à proximité immédiate de la future gare Pont Cardinet de la ligne 14, la résidence est située au cœur d’un quartier en mutation avec notamment le déménagement du palais de justice de Paris, la construction de plus de 3 400 logements, de plus de 140 000 m² de locaux d’entreprises, l’implantation de 30 000 m² de commerces et de services ainsi que l’aménagement du Parc Martin Luther King.

Une topographie artificielle permet la liaison entre le bâtiment sud (résidence RIVP) et le bâtiment nord (Elogie-Siemp). Un paysage en « rizière » anime la toiture et offre une vue agréable aux logements sociaux en vis-à-vis. Les toitures sont végétalisées à l’aide de gradins successifs.

Les espaces communs

La vie collective se développe sur les toits grâce aux grandes terrasses accessibles, en deck bois. Une salle commune est à disposition des résidents au niveau des patios au centre du bâtiment et la salle de cafétéria offre aux résidents une très belle vue panoramique de Paris.

La résidence est construite dans le respect du Plan Climat de la Ville de Paris et dans le cadre de la certification Habitat et Environnement profil A, option Performance.

Les informations pratiques

– Adresse : Lot O3, Zac Clichy-Batignolles dans le 17ème arrondissement

– Intervenants :

Maître d’ouvrage : Bpd Marignan

Maître d’œuvre : Gaëtan Le Penhuel / Saison Menu architectes

Entreprise générale : Bouygues bâtiment Ile-de-France

– Date de livraison prévisionnelle : 1er trimestre 2018


17 juin 2017 : Forum information logement jeunes

Vous avez moins de 30 ans ? Lerichemont vous donne rendez-vous le samedi 17 juin au CIDJ à l’occasion du forum information logement jeunes.

Nous pourrons vous présenter nos résidences, répondre à vos demandes éventuelles et recueillir vos dossiers de candidature.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur : www.cidj.com

Infos pratiques :

Ouverture : 11h00 – 17h00
CIDJ – 101 quai Branly, 7515 Paris

Métro 6 – Bir-Hakeim
Rer C – Champ de Mars – Tour Eiffel

ENTREE LIBRE